Visuel Maths

Trois jeux de société pour s’exercer au calcul mental

 

[Cet article a été mis à jour suite à réédition du jeu Triolet, désormais édité par Gigamic]

 

Le calcul mental c’est comme la musique, il faut en faire un petit peu chaque jour pour bien assimiler et maîtriser le programme, gagner en confiance et en assurance, pouvoir enfin être plus fort que son voisin de classe… 😉

Ne faut-il pas pourtant laisser les enfants se reposer après une journée d’école déjà dense en exercices et leçons à assimiler ?

Si, pour vous la réponse est « oui », nous sommes en mesure de vous souffler une alternative à celle de revoir ces leçons après la classe ; si, pour vous, la réponse est « non », nous ce qui va suivre pourrait satisfaire à la fois les parents stressés et les enfants qui préfèrent s’amuser.

Notre idée ? Inviter les enfants à jouer à des jeux de société. Oui, mais pas n’importe quels jeux… 🙂

Voici trois jeux de plateau qui se jouent sans dé, et qui permettent de s’exercer au calcul mental sur un mode ludique :

MÖBI, notre coup de cœur

Jeu MöbiChaque joueur pioche 5 ou 7 chiffres (pions bleus), selon le nombre de joueurs. Grâce aux pions blancs (signes +, -, x, /), chacun peut faire des opérations qu’il peut entrecroiser. Chaque joueur construit sa propre grille devant lui. Lorsqu’un joueur n’a plus qu’un seul pion bleu, il dit “Flip !”, tous les joueurs doivent alors piocher trois nouveaux pions bleus dans la pioche. La partie se termine lorsqu’il n’y a plus aucun pion bleu au centre de la table et que l’un des joueurs a utilisé tous ses pions bleus.

Il est bien sûr possible de retirer les signes divisions et/ou multiplications pour jouer avec les enfants qui ne maîtrisent pas encore ce type d’opération. Pour les plus jeunes, les pions bleus peuvent être utilisés pour jouer au memory, les enfants ayant ainsi la possibilité de se familiariser avec les chiffres.

=> Pour 2 à 6 joueurs. A partir de 6 ans (dans sa version classique). Durée d’une partie : une quinzaine de minutes.

CALCULO

Calculo Eveil et JeuxUn plateau recto-verso hexagonal, deux niveaux de jeux : chaque joueur pioche trois cartes qu’il pose à l’envers. Au signal, chacun retourne ses cartes et les utilise toutes les trois pour former un seul nombre. L’addition et la soustraction seront utilisées pour les parties de niveau basique. La multiplication et la division seront autorisées pour les parties les plus difficiles. Le premier joueur a avoir trouvé son résultat place un jeton sur le plateau.

=> Pour 2 à 6 joueurs. A partir de 6 ans. Durée d’une partie : environ 20 minutes

TRIOLET

Triolet-jeu-mathématique-GigamicAvec Triolet, chaque joueur a en permanence trois jetons sur lesquels se trouvent des nombres de 0 à 15. Son objectif est de placer ces jetons sur le plateau qui ressemble à celui du Scrabble afin que leur somme soit égale à 15. Deux jetons “Joker” et des cases Bis, Double et Trilple apportent un intérêt supplémentaire au jeu.

=> Pour 2 à 4 joueurs. A partir de 8 ans. Durée d’une partie : 20 à 30 minutes.

Ah, info importante : les parties peuvent être familiales. Jouer avec ou contre ses parents, c’est encore plus amusant ! Et, avouons le, s’exercer au calcul mental ne peut nuire à aucun adulte !

***

Möbi est un jeu importé en France par la start-up Topla.
Calculo est proposé par Oxybul – Eveil et Jeux.
Triolet est proposé par Gigamic.

***

Vous préférez les jeux de cartes ? Notre article “Jouer et apprendre : trois jeux de cartes pour faire des maths en s’amusant !” est encore en ligne.

Vous hésitez car les jeux de société sont sources de tensions entre vos enfants ? Lisez notre article “Jeux de société : nos conseils pour des parties sereines” !

1 Comment

  1. le jeu MathSumo, un jeu de société pour s’amuser avec la multiplication.
    Le mécanisme est simple et efficace : la carte représente le produit et les sumos sur le plateau indiquent les facteurs.
    Le jeu consiste à se débarrasser de ses cartes en déplaçant un seul sumo à la fois.
    Des cartes spéciales permettent aux joueurs d’intervenir dans le déroulement de la partie.
    Son concept aide à acquérir les mécanismes du calcul mental plus que la seule mémorisation des tables.
    Il concrétise l’opération de multiplication et ouvre vers d’autres notions.
    En effet, il permet de comprendre comment obtenir le résultat de la multiplication.
    C’est un processus actif de recherche des nombres à multiplier pour avoir le résultat indiqué par la carte.
    Les enfants peuvent se corriger entre eux et donc jouer en complète autonomie.
    Sur les cartes, les nombres sont exprimés en chiffres et en carrés de couleur, pour que chaque enfant manipule le calcul à sa façon.

    Le jeu Addigolo un jeu d’association qui s’adresse à toute la famille.
    Les joueurs ramassent les cartes par paire de même couleur quand leur somme est égale à 10, 20 ou 30.
    Le but est d’obtenir le maximum de cartes à chiffres rouges.
    La partie peut se dérouler en une ou plusieurs manches.
    Une manche termine quand les joueurs n’ont plus de cartes.
    A la maison, un jeu de cartes rigolo pour toute la famille.
    En classe, un moyen d’apprendre les compléments à dix en s’amusant !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *