MyBrainRobbie

Une vidéo pour sensibiliser les enfants à la protection du cerveau

Expliquer aux enfants comment garder leur cerveau en bonne santé : c’est le pari qu’a réussi Eléonore Bayen, médecin maître de conférence universitaire et praticien hospitalier (MCU-PH). Avec Laurent Cleret De Langavant, MCU-PH, chercheur au sein d’un laboratoire de NeuroPsychologie Interventionnelle, Eléonore Bayen est à l’origine d’une vidéo rappelant, par l’intermédiaire de Robbie le cerveau, un personnage inventé, huit bonnes habitudes à adopter et conserver.

Robbie, explique tout d’abord à quoi sert le cerveau et rappelle, par exemple, que c’est grâce à lui que l’on peut bouger ou bien comprendre notre environnement. C’est également grâce à lui que nous pouvons parler, lire et écrire mais aussi réfléchir et prendre des décisions. Robbie rappelle par ailleurs que le cerveau permet de ressentir les émotions et de garder en mémoire ce qui a été vécu et appris.

Et parce qu’un cerveau c’est fragile, il énonce huit habitudes de vie quotidienne qui permettent de garder son cerveau en bonne santé :

  1. Apprendre, rend le cerveau plus résistant grâce aux connexions qui se créent,
  2. Bouger car l’activité physique essentielle pour maintenir le cerveau en forme,
  3. Attention à la tête ! : les chocs sont à éviter et peuvent être graves,
  4. Manger équilibré en privilégiant une régime dit « méditerranéen »,
  5. Attention aux substances dangereuses : tabac, drogues, et excès de prise d’alcool doivent être évités car cela abîme le cerveau,
  6. Bien dormir : pendant la nuit, le cerveau consolide les souvenirs de la journée,
  7. Bien se soigner, une recommandation à partager avec ses parents et grands-parents, diabète et hypertension, par exemple pouvant endommager le cerveau,
  8. Voir ses amis et sa famille car le cerveau a besoin des autres pour être heureux.
La vidéo de Robbie s’appuie sur des recherches en neurologie et en épidémiologie qui suggèrent que certaines habitudes de vie sont bénéfiques pour la santé du cerveau. Elle s’adresse au 6-12 ans dans le cadre d’une action de santé publique, avec pour objectif de réduire les inégalités sociales de santé en expliquant à chacun comment bien protéger son cerveau. Cette action de prévention a été élaborée pour être réalisée en milieu scolaire, en particulier via le service sanitaire qui sera assuré à partir de l’année 2018-2019 par les étudiants en santé dans le cadre du plan national français « Priorité Prévention ».

Pour en savoir plus :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *