Visuel Enfant-Tablette

3 (très bonnes) raisons de limiter le temps d’écran des enfants (la 3e est inattendue)

Les médias évoquent de plus en plus souvent les problèmes liés aux écrans. Retard de développement, surpoids et problèmes cardio-vasculaires liés à une trop grande sédentarité, et myopie sont les problèmes à la Une.

 

1/ Une surexposition aux écrans entraîne un retard de développement chez les enfants accros

France 2 a sonné l’alerte sur les méfaits des écrans sur nos enfants les plus jeunes. Depuis quelques années, le docteur Anne-Lise Ducanda, médecin dans un centre de protection maternelle et infantile, constate un nombre croissant de jeunes enfants présentant des troubles proches de certains types d’autisme : des enfants dans leur bulle, qui ne regardent pas les personnes qui s’adressent à eux, et qui ont souvent des retards de langage et des troubles du sommeil. Des enfants qui passent plusieurs heures par jour devant des écrans (télévision, tablette, smartphone). Un parallèle qui n’a pas échappé au médecin, membre fondateur du Collectif Surexposition aux écrans (COSE).

 

2/ Les enfants passent de plus de temps de devant l’écran et consacrent ainsi moins de temps à l’activité physique. Résultat, les cas de surpoids et les risques cardio-vasculaires augmentent.

Comme le rappelle un article du Figaro consacré aux risques liés à la sédentarité, citant le Pr Michel Galinier, chef du service de cardiologie au CHU de Toulouse, « la jeune génération est à haut risque car le temps d’activité sportive a fortement régressé ces dernières années. Il y a davantage d’enfants qui ne font rien, la facilité étant d’allumer la télévision, un écran d’ordinateur et pire, de grignoter dans le même temps. »

La Fédération française de cardiologie clamait en mars 2017, que « le cœur des enfants est en danger » et lançait, sur nos écrans, une campagne choc pour rappeler aux parents que « les enfants sont faits pour bouger » !

 

 

3/ Ne pas sortir dehors peut être source de myopie précoce

Un reportage d’Arte nous apprend que les enfants sont de plus en plus nombreux à être myopes en Occident, mais surtout en Asie (où 80% des jeunes doivent désormais porter des lunettes). Entre temps passé sur les bancs de l’école (en Asie) et temps passé à la maison (en Occident), c’est le manque d’exposition à la lumière du soleil qui est en cause. Or, le temps passé devant un écran représente autant de temps à ne pas jouer à dehors.

 

Pour en savoir plus :

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *