Non-non Yéti

Cinéma : de drôles de créatures à l’affiche cette semaine

A l’approche des vacances de la Toussaint, les petits cinéphiles sont à la fête.


La Grande Aventure de Non-Non est une adaptation des albums jeunesse de Magali Le Huche (Tourbillon).

Non-Non, un ornithorynque gaffeur, est intrépide… mais pas trop. Il vit à Sous-Bois-Les-Bains où les jours s’écoulent dans la bonne humeur. Et ce n’est pas une histoire de glace à la carotte, un voyage (raté) sur la Lune ou une inondation qui changeront les choses !

Accompagné de ses amis Bio, Grouillette, Zoubi et Grocroc et de son fidèle compagnon, le minuscule Magaïveur, Non-Non sait forcer sa nature pour aider les autres. « Rien ne semble pouvoir arrêter cette drôle de bande de copains, tous si différents, mais toujours solidaires », souligne le site Citizenkid.

Ce film d’animation français, qui s’adresse aux enfants dès 3 ans, a été réalisé en animation 3D à la manière d’un stop motion basé sur des personnages en pâte à modeler. Et pour tout savoir du making off, nous vous conseillons de visionner le reportage accessible sur le site du film !


Yéti et Compagnie (à partir de 7 ans) est l’autre film enfant proposé cette semaine. Le pitch : « Vivant dans un petit village reculé, un jeune et intrépide yéti découvre une créature étrange qui, pensait-il jusque-là, n’existait que dans les contes : un humain ! Si c’est pour lui l’occasion de connaître la célébrité – et de conquérir la fille de ses rêves –, cette nouvelle sème le trouble dans la communauté yéti. Car qui sait les surprises que leur réserve encore le vaste monde ? »

Cette grosse production hollywoodienne ravira petits et grands. D’après je journal La Croix, la laideur des personnages et le rythme épuisant de ce film d’animation « contrastent avec l’intelligence d’un scénario qui interroge les mythes fondateurs d’une tribu de yétis repliée sur elle-même », et Télérama de confirmer : « le rythme des gags est échevelé, marque de fabrique des productions animées des studios Warner. D’une habileté jamais démentie, le scénario traite, évidemment, de la coexistence entre les animaux et l’humanité. Mais aussi, plus étonnant, des fondements d’une religion et des conséquences de son écroulement pour l’existence de chacun… Difficile d’en dire plus sans révéler la clé de l’intrigue. »

A découvrir, donc !

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *