Mon livre Calamagui

Mon livre Calamagui encourage les enfants à écrire leur livre !

Calamagui, start-up fondée par trois associés, a remporté le Prix de l’Innovation de Kidexpo grâce aux votes des visiteurs. Son pari : permettre aux enfants d’écrire et illustrer leur propre livre, via son offre Mon livre Calamagui !

Il suffit de lui faire parvenir au format numérique texte et illustrations via l’espace personnel du site internet, et la jeune société s’occupe de tout. L’enfant reçoit un vrai livre, au format souple, avec l’histoire qu’il a lui même inventée !

« Avec Mon livre Calamagui, les enfants créent leur propre livre ! Ils inventent une histoire, l’illustrent, créent leur livre en ligne puis le reçoivent par courrier. Un livre aussi beau que ceux que l’on trouve en librairie ! », s’enthousiasme Sarah Brossolette, à l’origine de l’idée.

Une idée qui paraît simple mais qui n’est pas si simple à mettre en œuvre. Car même si l’enfant, fier de son ouvrage, souhaite l’offrir à sa famille, les tirages sont très limités pour chaque projet.

Pour autant, le livre imprimé n’est pas le seul pilier de l’offre de Mon livre Calamagui. L’enfant qui le souhaite peut être accompagné dans sa démarche par ses parents qui ont la possibilité de le guider pas à pas, le questionner, notamment, pour l’aider à construire son récit.

Mon Livre Calamagui

L’imagination au pouvoir

« Nous proposons un accompagnement complet pour ce projet ludique, pédagogique et valorisant », souligne la présidente et co-fondatrice de la société. Dans l’offre de base, un guide est inclus. Mais le coffret créatif est encore plus complet avec son guide des parents, un jeu de cartes à histoires joliment illustrées et des stickers.

S’ils manquent d’inspiration, les enfants peuvent ainsi s’amuser à imaginer des histoires grâce aux cartes à conter. Et les autocollants peuvent permettre d’apporter un autre teinte aux illustrations de l’enfant. (Nous ne l’avons pas encore dit mais les illustrations peuvent être de nature diverse. Réalisations en pâte à modeler ou en pâte à sel photographiées, dessins, collages… tout peut être envisagé !…)

Quels que soient l’histoire imaginée, le mode d’illustration adopté et le les illustrations en elles-mêmes, le résultat ne pourra être qu’époustouflant ! C’est avec un plaisir et une fierté non dissimulés que les jeunes auteurs-illustrateurs découvriront leur œuvre lorsque le facteur la déposera dans leur boîte aux lettres !

Parce que la création d’un tel ouvrage permet de développer l’imagination et la créativité des enfants, mais également parce qu’elle encourage le passage à l’écrit, l’offre Mon Livre Calamagui peut intéresser les professeurs des écoles. Une offre spécifique leur est proposée, fruit d’un travail collaboratif avec des enseignants de cycles 1 à 3 et des conseillers pédagogiques. « Avec Mon livre Calamagui, les élèves travaillent ainsi leurs compétences en langage oral et écrit, en arts plastiques, mais aussi le numérique et le vivre ensemble. Acteurs de leur apprentissage, ils abordent différents domaines des programmes avec plaisir et motivation ! », souligne Sarah Brossolette, accessoirement devenue professeur des écoles stagiaire de façon à peaufiner son offre.

Au fait, pourquoi ce drôle de nom, Mon livre Calamagui ?

Calamagui signifie « tamarinier » en ibanag, un dialecte de l’archipel des Philippines. Le tamarinier est un arbre fruitier exotique que l’on trouve dans les régions tropicales.

« Situé au nord des Philippines, Calamagui est le village natal de ma mère, explique Sarah Brossolette. Un majestueux tamarinier lui a donné son nom. Dans les souvenirs d’enfance de ma mère, cet arbre immense et magnifique nourrissait tout le village qui raffolait de son fruit à la saveur sucrée et acidulée. »

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *